Instruction à la locomotion

L'instruction à la locomotion au comité Paris Île de France

L’instruction à la locomotion est une éducation ou une rééducation s'adressant à toute personne non voyante ou malvoyante afin de lui permettre de retrouver le maximum d’autonomie et une meilleure sécurité dans ses déplacements.

La formation est individuelle. Elle repose sur l’acquisition de techniques de déplacement transposables dans des situations connues et inconnues et non pas en un simple apprentissage de “trajets appris par cœur.”

La formation fait appel à des prérequis psychomoteurs et psychologiques. Pour les personnes malvoyantes, elle s’appuie sur les stratégies visuelles faisant parfois L’objet d’ une évaluation orthoptique. Alors que pour les personnes non voyantes, elle s’appuie sur l’apprentissage de la canne blanche, le développement des sens compensatoires (audition, kinesthésie…) et cognitif (mémoire, représentation mentale…).

Les étapes de la formation

  1. Evaluation du besoin de formation en fonction, notamment, de la nature et de l’évolution possible du déficit visuel de la personne
  2. Mise en place des bases de techniques et stratégies de déplacement
  3. Mise en œuvre de ces techniques de déplacement sur des trajets simples : appréhension des obstacles, l’utilisation de la circulation et interprétation des bruits ambiants.
  4. Mise en œuvre de ces techniques de déplacements sur des trajets complexes ou inconnus et dans les transports en commun.

Les outils de la formation

Le plan en relief et la maquette tactile

C'est les outils pédagogiques afin d’aider à l’élaboration de la représentation mentale de l’espace et ainsi établir un repérage autonome.

Le développement de la vision fonctionnelle

Avec les malvoyants, le travail visuel en locomotion est varié pour appréhender et contourner les obstacles et également de prendre des informations :

  • Travail à l'extérieur par différentes luminosités
  • Travail en déplacement en exploitant au maximum les possibilités visuelles restantes
  • Reconnaissance de formes (logos, sigles, signalisation, enseignes)
  • Utilisation d'aides optiques (monoculaire, verres teintés)

La canne longue

L’apprentissage de la canne est indispensable pour les non-voyants qui souhaitent se déplacer en sécurité et d’être autonome.
C'est l’enseignement de techniques spécifiques à l’utilisation de la canne longue qui assure la protection aux personnes non-voyantes et à certaines personnes malvoyantes dont la vision restante ne permet pas un déplacement sécure.

Utilisation d’outils numériques d’aide à la navigation

Smartphones équipés de logiciels (G.P.S. et les applications), canne “électronique”...

Organisation de la formation au comité de Paris Île de France

La formation s’adresse à toutes les personnes atteintes de déficience visuelle éprouvant des difficultés à se déplacer, habitant ou travaillant sur Paris et l’île de France.

Elle est assurée par des instructrices en locomotion diplômées du CAERLDV intervenant dans le quartier du local du comité, au domicile de la personne ou à son travail.

L’évaluation du besoin de formation à la locomotion d’une personne déficiente visuelle s’effectue lors d’un entretien individuel avec une des instructrices de locomotion.

Les modalités précises de la formation et le nombre d’heures de cours sont alors convenues.

Une participation aux frais de formation est demandée.

Se renseigner

☎ Téléphone 01 40 44 94 94

📧 Mail locomotion@avh.asso.fr

✉ Adresse 3 rue Jacquier 75014 Paris

L’association bénéficie du soutien de la caisse régionale d’assurance maladie d’Île de France pour la mise en œuvre de son service de locomotion.